jeudi, novembre 24, 2005

Appel du coeur

Ça fait plusieurs jours que je n'ai pas pris le temps de dire mon chapelet. C'est bête. Ma femme fait des études à plein temps alors c'est moi qui suis à la maison et qui m'occupe des tâches quotidiennes (de plus, je continue de travailler à 20%) et comme je ne sais pas très bien m'organiser, je n'ai pas pris le temps de prier mon chapelet quotidien.

Hier soir, je devais descendre faire des courses, et je me suis dit que je pourrais au moins prier un mystère sur la route du magasin. Je l'ai fait, et presqu'immédiatement, j'eus une sensation de joie et de soulagement dans mon coeur. C'était comme s'il me disait: "Mickaël, c'est ça que je veux!"

C'est un appel que je ne peux pas refuser. A moi de m'organiser mieux, avec la grâce de Dieu.

Aucun commentaire: