jeudi, janvier 05, 2006

Sectarisme

Il y a quelques jours, je suis tombé sur un site web qui prétend présenter la Bible. Il y a une section contre l'Eglise Catholique. Comme bien souvent, la critique se base sur une méconnaissance du catholicisme. J'ai laissé un message sur le livre d'or pour m'en plaindre, avec mon email et l'URL de ce blog.

Un peu après, j'ai reçu um email de la webmestre, me demandant si je connaissait bien la Bible. J'ai essayé de discuter avec, mais elle était vraiment bornée. Je me demande même si elle prenait la peine de lire mes emails. Ce qu'elle écrivait était du même style que le premier commentaire de ce billet. Pas moyen de dialoguer avec elle. Et bizarrement, le lien vers mon blog a disparu du message que j'ai laissé dans son livre d'or; on ne sait jamais, venir jeter un oeil ici peut conduire ses quelques lecteurs à leur perte.

Il n'y avait pas de trace d'amour de Dieu, ni de paix dans ses emails.

Elle avait évidement de l'aversion pour la place de Marie; cela m'a rappelé ce mot de St Louis-Marie:
Le signe le plus infaillible et le plus indubitable pour distinguer un hérétique, un homme de mauvaise doctrine, un réprouvé, d'avec un prédestiné, c'est que l'hérétique et le réprouvé n'ont que du mépris et de l'indifférence pour la Très Sainte Vierge, tâchant, par leurs paroles et exemples, d'en diminuer le culte et l'amour, ouvertement ou en cachette, quelquefois sous de beaux prétextes. (VD 30)

Ce n'est évidemment pas à moi de juger si elle sera sauvée ou pas; Dieu seul le sait.

Ceci dit, en ces temps où l'on parle beaucoup de fanatisme religieux, je commence à comprendre le sentiment des musulmans "traditionnels" face au jeunes en crise identitaire qui se convertissent dans des mouvements comme le Tabligh, les Frères Musulmans ou le Salafisme, et qui croient tout savoir. A ce propos, ce blog est édifiant: on y voit bien l'opposition islam traditionnel/néo-islam.

3 commentaires:

Simon a dit…

Pas moyen de dialoguer avec moi? Sur le commentaire du billet mentionné dans ce texte, j'ai posé une question et vous n'y avez pas répondu. Qui empêche le dialogue?

Je suis ouvert à votre position mais vous semblez vous contredire vous-même. Pourquoi ne me répondez-vous pas sur ce dernier billet si vous êtes autant ouvert au dialogue. Peut-être suis-je réellement borné mais n'est-ce pas à vous de m'éclairer puisque Dieu semble vous avoir révélé la vérité et pas à moi?

Donc, pourquoi mettez-vous autant d'emphase sur Marie et pourquoi la priez-vous et l'adorez-vous au même titre qu'on prie et qu'on adore Dieu?

Je remet ma question ici. Si Marie est la mère de Dieu en tant qu'homme, pourquoi mérite-t-elle notre adoration? N'a-t-elle pas été choisie que pour son humilité et pour sa foi comme nous le sommes tous? C'est certes une grande chose de porter le Christ mais est-ce que cela mérite l'adoration?

Simon a dit…

Je mentionne que je crois que Jésus m'a tant aimé qu'il a donné sa vie pour moi malgré tous mes péchés, pas Marie. Dieu m'aime comme son enfant, a toujours existé, existera toujours. Dieu est amour et créateur de toutes choses, pas Marie. Cela mérite l'adoration à mon avis.

J'écris ce deuxième commentaire pour vous indiquer que l'amour a une place primordiale dans ma foi et je ne comprend tout de même pas tout cet engouement pour le culte d'une morte.

Mickaël a dit…

Simon,

Excusez-moi de n'avoir pas répondu plus tôt, mais j'ai des choses à faire loin de l'ordinateur (j'ai une femme qui passe un examen après demain et trois enfants à m'occuper). Vous pouvez donc comprendre que je ne peux répondre d'un claquement de doigt.

Nous n'adorons pas Marie. Nous lui demandons son intercession, simplement. Marie n'est qu'une pure créature. Mais elle est bien plus proche de Dieu que vous ou moi ne le serons. Je vous répondrai davantage dès que je le pourrai. Ce soir j'espère, sinon dans les prochains jours.

Cordialement,
Mickaël