samedi, février 04, 2006

Caricatures: Chirac intervient

Ça manifeste et ça rouspète dans le monde musulman! A propos de douze malheureux dessins, plutôt bêtes et malfoutus.

Je peux, dans une certaine mesure, comprendre la colère des personnes affectées dans leur foi: en effet, nous autres cathos on s'en prend plein la figure assez souvent. Et si nous protestons, nous avons droit à un amalgame avec des idéologies criminelles.

Et que dit Chirac à propos des caricatures? Et bien il "appelle donc chacun au plus grand esprit de responsabilité, de respect et de mesure pour éviter tout ce qui peut blesser les convictions d'autrui". (source)

Un bon point pour les musulmans.

Ce que je me demande, c'est pourquoi la religion de la majorité des français n'est pas respectée, et quand un artiste se permet de blasphémer, nous ne recueillons aucun soutient des politiciens, au nom de la "liberté d'expression"? Par exemple, a-t-on entendu Chirac lors de la controverse du film Amen?

Est-ce que, à la différence des musulmans, nous ne sommes pas considérés comme des êtres humains par les classes politique et médiatique?

Aucun commentaire: