lundi, août 21, 2006

Les occupations mènent à la dureté de coeur...

... en tout cas selon St Bernard, cité par Benoît XVI:
"Il est nécessaire de prêter attention aux dangers d'une activité excessive, indépendamment de la condition et de la charge que l'on effectue, observe le saint, -- comme il dit au Pape de son temps, et à tous les Papes et à nous tous -- les nombreuses occupations portent fréquemment à la "dureté du coeur"," ils ne sont pas plus que souffrance pour l'esprit, perte de l'intelligence, dispersion de la grâce"
Je suis très heureux de trouver cela, car ça me permet de mettre des mots sur ce que je vis assez souvent: des périodes de grâces suivies (ou précédées, comme on veux) de périodes de boulot intensives, où la sécheresse est reine et où mon coeur est comme un coeur de pierre.

(source: Bafweb)

Aucun commentaire: