lundi, août 20, 2007

Portrait de la France qui ne croit plus

E-déo nous fait un résumé d'un article de l'hebdo La Vie concernant la foi et le manque de foi en France.

On retiendra que la seule religion présente sur tout le territoire est le catholicisme.

L'article se conclue sur une rapide présentation géographique de la déchristianisation en France:
"Les sans religions obtiennent leur meilleur score dans les départements qui composent ce que j'ai appelé la "diagonale aride". Réparti entre le Bordelais et les Ardennes, l'ensemble forme un bloc sociodémographique relativement homogène. Ce sont les espaces où le dynamisme démographique s'est avéré médiocre depuis la Seconde Guerre mondiale. C'est la France des faibles densités caractérisée par une destruction des communautés rurales et une forte émiration (sic) vers les grandes villes. C'est une partie de la France du vide et de ses services publics et privés en crise. Certains l'appellent aussi la diagonale de "vieille déchristianisation" en raison d'une perte d'influence déjà ancienne de l'Eglise. Cette diagonale n'est pas forcément celle d'un athéisme militant, mais davantage celle d'un délitement du lien social."

4 commentaires:

Dang a dit…

Vous qui avez lu l'article, quelles régions sont déchristianisées? Je ne saisis pas bien sa diagonale. S'agit-il de l'ouest de la France, du sud?

Mickaël a dit…

Cela va du Bordelais aux Ardennes.

C'est pas une diagonale à 45˚, mais c'en est une quand même :-)

Dang a dit…

Donc il inclut la Bretagne. J'aurais pensé que l'ouest restait christianisé.

Anonyme a dit…

Non pas la Bretagne... c'est une diagonale fine S-O vers N-E

Elle comprend, BOURGES, TROYES etc.. Jusqu'en Meuse :)