dimanche, septembre 27, 2009

Tariq Ramadan, manipulateur?

Comme souvent le samedi soir, j'ai regardé l'émission On n'est pas couché avant-hier soir.

A ma grande surprise, l'un des invités était Tariq Ramadan. Ce n'est pas souvent qu'un invité est autant engagé sur une question religieuse.

Le débat avec les deux 'terreurs' de l'émission, les sieurs Naulleau et Zemmour, était quelque peu décevant, ils n'avaient pas leur verve habituelle et il faut bien reconnaître que Tariq Ramadan est un bon débatteur, on voit qu'il a l'habitude d'enseigner et de faire des conférences.

Suite à la discussion concernant sa demande de moratoire sur la peine de mort en islam, il a lancé une pique contre le christianisme:
l'association lapidation-femme est plus chrétienne que musulmane


Et on ne peut s'empêcher de penser qu'il ne sait pas de quoi qu'il parle. Ennuyeux pour quelqu'un qui est supposé travailler au dialogue islamo-chrétien...
En fait si on y réfléchit bien, ce qu'il dit contient une part de vérité. Il fait référence au passage de la femme adultère (Jean 8, 1-11), où des religieux juifs amènent à Jésus une femme prise en flagrant délit d'adultère à qui ils veulent appliquer la peine prévue(la lapidation). Et Jésus empêche la lapidation et demande à la femme de ne plus recommencer. L'argument donné par Jésus est depuis passé à la postérité dans la langue française: "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre". Et de fait la lapidation n'existe pas dans le christianisme.

La phrase de M. Ramadan est en fait une façon de botter en touche (surtout que la lapidation ne concerne pas que les femmes en islam), qui malheureusement apparaitra vraie sans-doute chez quelques esprits faibles méconnaissant leur religion, les mêmes qui croient que toutes les religions veulent dire la même chose et qu'elles ont toutes un message d'amour (parlez-en aux chrétiens du Moyen-Orient ou aux intouchables d'Inde!)

Aucun commentaire: