mardi, août 01, 2006

Soutenons Mel Gibson

Alors Mel Gibson a fait une rechute: il était alcoolique, est revenu à la foi et a arrêté, et apparement il vient de recommencer de boire.

C'est bien malheureux.

Mel Gibson a roulé en état d'ébriété, et il s'est fait arrêté. Au cours de son passage au poste, il s'est mal comporté, et aurait dit des âneries antisémites.

Ce n'est confirmé ni par la police, ni par l'intéressé.

Mais il est déjà jugé par Abraham Foxman, patron de la Anti-Defamation League:
"Nous espérons que les responsables de Hollywood vont désormais (...) prendre leurs distances avec cet antisémite (...) Ses déclarations révèlent finalement qui il est et montrent que les protestations de sa bonne foi lors du débat sur le film 'La Passion du Christ' n'étaient qu'un mensonge". (source)


Le truc c'est que le père de Mel Gibson est un antisémite notoire, et est catholique traditionnaliste. Et Mel Gibson est traditionnaliste aussi. Donc, pour certains, il est forcément antisémite. C'est un peu comme pour l'Inquisition: c'est à l'accusé de prouver son innocence.

La Passion du Christ était jugée d'avance comme un film antisémite. Dès qu'il a été en salle, les critiques se sont tues. Elles se sont rabattues sur la "violence pornographique" pour critiquer le film. Malgré tout, beaucoup ont été touchés.

Abraham Foxman souhaite que la carrière de Mel Gibson est tant que réalisateur s'arrête, d'après des ragots. C'est lamentable.

Comme d'habitude, les catholiques sont tolérés du moment qu'ils gardent leur foi sous le boisseau.

Aucun commentaire: