jeudi, octobre 26, 2006

L'opium du peuple

Je viens de lire un article du Figaro concernant le déferlement de saleté actuellement sur la France : cocaïne et héroïne profitent des réseaux d'alimentation du cannabis pour s'installer un peu partout, avec de plus une vraie concurrence entre réseaux de dealers, ce qui fait baisser les prix.

Marx disait que la religion était l'opium du peuple. Ses disciples ont supprimé le chistianisme, et le peuple se tourne vers l'opium.

4 commentaires:

Dunstan a dit…

Bien que ce fait est affligeant, votre petit jeu de mot sur la citation de Marx m'a bien fait rire !

Mickaël a dit…

Ah ben c'est bien :) Un peu d'humour dans un monde de brutes.

Anonyme a dit…

Sans vouloir faire "jojo la morale" tu ferais mieux de dire ton Rosaire que de causer à tort et à travers!
A bon entendeur salut

Mickaël a dit…

C'est une bonne idée. Mais ici, j'écris :-)