jeudi, octobre 19, 2006

Up the irons !

The Lord blessed this one with this incredible magic

Nicko McBrain est anglais, mais habite à Boca Raton, en Floride.

Il est passionné de golf, et il vient de commencer d'aimer le base-ball.

Nicko est marié, et il a un fils.

Et de quoi vit-il ?

Et bien, il est musicien, batteur plus exactement, et depuis 1983 il est batteur du groupe de heavy metal Iron Maiden.

Iron Maiden vient de sortir un nouvel album: A matter of life and death.

Nicko a fait plusieurs fois le tour du monde pour poser ses fûts partout où ses copains et lui étaient invités, afin d'apporter un peu de bonheur à leurs fans.

Et pourquoi est-ce que j'écris ici a propos de Nicko ?

Oh et bien je viens de découvrir, à ma grande surprise, qu'il est chrétien. Depuis 1999. Il s'en explique dans une interview.

A propos de jouer la chanson The Number of the Beast, une chanson parlant d'un cauchemard montrant des visions infernales, il dit:
Le façon habituelle par laquelle on m'approche est qu'on vient à moi et me demande : "Comment pouvez-vous jouer The number of the Beast ?" Eh, attendez un peu, c'est une histoire. Si vous lisez le livre de l'Apocalypse, il vous parle de tout ça, de toute cette souffrance, de toute cette affaire. C'est d'ailleurs une chanson écrite à partir d'un cauchemard que Steve (ndb: Harris, le bassiste et fondateur du groupe) a eu.
Mon avis est qu'une des plus grandes ruses que le Diable ait jamais fait est de faire croire qu'il n'existe pas. Je peux taper quelqu'un sur l'épaule et dire :"Je ne le glorifie pas - si je le faisais, je ne serais pas chrétien." Car je comprends, et la plupart des chrétiens comprennent, que le péché est le domaine du Diable, et que le péché ultime est la mort; mais nous avons une route vers le haut, et c'est là que votre foi et votre christianisme entrent en jeu. J'ai quelque fois la possibilité de parler de ma foi, de ce que je ressens, et c'est peut être de cette façon que le bon Seigneur travaille avec moi.


Dans le reste de l'interview, on apprend qu'il a de profondes discussions avec les autres membres du groupe quand ils sont en tournée, et il essaie de les guider à sa suite.

Ce serait en fait le témoignage de sa femme qui l'aurait amené à la foi. Un fan d'Iron Maiden se serait même converti après avoir écouté son témoignage !

Je ne sais pas si je vais racheter les disques d'Iron Maiden, mais c'est en tout cas une bonne nouvelle.

Up the irons !

2 commentaires:

Dang a dit…

Intéressant. Mais il faut que le christianisme soit bien acculé pour qu’on en arrive à signaler qu’un chanteur moderne, ultra-moderne même, est chrétien. Un peu comme si les chrétiens étaient taxés de ringardise, ce qui est le cas. Pourquoi est-ce que le christianisme en est arrivé là ? Détesté voire haïs par les uns, ringardisé par les autres. Un auteur hollandais vient de publier un bouquin dans lequel il fait part de sa consternation devant l’attitude de la gauche de son pays qui a favorisé l’implantation de musulmans aux Pays-Bas pour contrer l’influence d’un christianisme détesté. On croit rêver.
Il serait intéressant par ailleurs de savoir à quelle « denomination » se rattache ce chanteur. Est-il évangéliste (ce qui es « in » aux USA) ou catholique (ce qui l’est moins) ?
En lisant la citation que tu donnes de son interview (il parle de la mort comme le péché ultime que nous réserve le diable) je pense à ce que disent les orthodoxes la nuit de Pâques : « par Sa mort Il a vaincu la mort ».

Mickaël a dit…

D'après ce qui est mentionné dans le second lien, c'est chez les évangélistes qu'il est.
Ce qui est remarquable dans cette histoire est qu'au milieu des années 80 les évangélistes comdamnaient Iron Maiden à cause de l'album "The Number of the Beast", sur la pochette duquel on voit leur mascotte Eddie utiliser le diable comme une marionnette, et que quelques années plus tard un des leurs soit devenu un chrétien convaincu.

Vous parlez d'une équation que je n'arrive pas à résoudre: comment le christianisme, qui prêche le bien et l'amour du prochain, a pu devenir aussi détesté des élites au pouvoir, qui ont remodellé la société en fonction. J'espère qu'une fois cette équation résolue on pourra renverser la vapeur.