lundi, juin 25, 2007

Profanations dans le Finistère: des païens

La nouvelle vient de tomber: les trois auteurs présumés des profanations dans le Finistère, faites sous le sigle TABM (True Armorik Black Metal) sont des amateurs de black metal (tiens tiens...) et apparement voulaient défendre les cultes païens anciens en détruisant des lieux chrétiens.

C'est pas très malin ça (enfin, si).

Quand à savoir quels cultes païens ils voulaient défendre, la question reste ouverte pour le moment: est-ce une pseudo-religion celtique? les cultes romains? grecs? phéniciens, égyptiens? Les supputations d'ésotéristes? Wait and see...

18:44: Mise à jour
Selon Le Monde, c'était la religion celtique qu'ils voulaient défendre, selon ce qu'ils affirmaient dans une lettre :
les auteurs de cette lettre revendiquaient les dégradations et l'incendie destinés à "laver la terre d'Armorique des intrus qui y ont pris place sans le moindre respect pour ses racines celtiques"

Les racines celtiques, c'est marrant. Parce qu'on parle ici de quelle religion celtique? La vraie, que les archéologues découvrent depuis une vingtaine d'années, ou le fatras ésotérique fabriqué par des charlatans depuis plus d'une centaine d'années ?

Ce groupuscule se qualifie aussi d'extrémiste anti-écclésiastique. Ça, c'est la grande crainte qui m'habite: que l'enseignement du mépris, dont est victime le catholicisme en France, conduise à des persécutions.

On verra ce que nous réserve l'avenir.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

ton dieu nous a ete imposé ,tu ne peut pas insulter comme ca la religion de tes ancetres...
Religion qui ne t'inderdit rien ne timpose rien mais seulement t'incite a te depasser toi meme et finalement trouver le seul vrai dieu celui qui est en toi "sois pieux,sois courageux,ne fait pas le mal"

Mickaël a dit…

Il y a eu des périodes où le pouvoir a persécuté les chrétiens et d'autres ou il a cherché à imposer le christianisme. C'est comme ça, l'histoire est rarement toute blanche ou toute noire. Si cela peut te rassurer, c'est pareil avec le paganisme... Par exemple aujourd'hui en Inde les chrétiens sont persécutés par les hindous (au prétexte que les chrétiens ne suivent pas la religion des ancêtres).

La religion de mes ancêtres, enfin celle qu'avaient mes lointains ancêtres avant que d'autres ancêtres un peu plus récents découvrent la Vraie Foi, se transmettait oralement, rien n'était écrit. Elle a disparu, on en a presque pas de traces, sauf un peu chez les auteurs romains, et les petits morceaux qu'on redécouvre depuis 20-30 ans grâce à l'archéologie. Tout le reste n'est que charlatanerie.

C'est intéressant que tu ne veuilles pas que je critique la religion de mes ancêtres, car d'une part tu contredis ainsi la phrase suivante, selon laquelle cette religion n'interdirait rien, et d'autre part, ce n'est pas une bonne façon de développer un esprit critique et d'améliorer la société: si mes ancêtres se fourraient le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate, je ne dois surtout pas le dire par respect pour leur religion, et laisser ainsi tous mes contemporains se fourrer aussi le doigt dans l'oeil. Avoue quand même que c'est pas très malin.

Franklin a dit…

Cher anonyme
Si certains chrétiens ont tenté d'imposer Dieu, ils ont eu tort et ont péché. Tout homme est pécheur.
En tout cas, tout chrétien n'a pas cherché à imposé Dieu. Loin de là.
Et que reprochez-vous?
Que certains aient voulu imposer le christiannisme en Bretagne il y a des centaines d'années?
Et en retour vous défendez ceux qui imposent leur intolérance avec violence en commettant des détériorations illégales et irrespecteuses? N'est-ce pas faire ce que l'on reproche aux autres?

Trouver le seul vrai dieu qui est en nous? J'appelle ça le culte de l'homme. Orgueil et egocentrisme. Avec ça on ne trouve rien. On ne trouve pas Dieu et surtout, on en a la preuve, on fait le mal, soit l'inverse de ce que vous dites "ne fais pas le mal".
"ne fait pas le mal" ... pourtant vous le défendez.

ninianne a dit…

combien de masssacres et de crimes odieux ont été comis au nom de votre dieu unique? votre dieu d'amour? sachez qu'au début du christianisme, les pretres chargés de répandre la foi ne faisaient que baptiser hativement les lieux de cultes paiens pour les transformer à la gloire du christ... religion vient de religiere qui veut dire unir...Comment s'unir en se crachant dessus? seule la croyance est importante, la religion n'est qu'apparat, politique, spectacle...
Ninianne,paienne de coeur...

Mickaël a dit…

Combien de massacres et de crimes odieux commis au nom de Dieu justement? J'aimerai que vous soyez plus précise. Etes-vous sûr que c'est au nom de Dieu, ou alors pour des raisons politiques?

Les prêtres ne baptisaient pas un lieu. C'est une personne qu'on baptise. Certains lieux de cultes païens on peut-être été "recyclés". Pourquoi? Parce que les gens n'y croyaient plus.

Pensez-vous que votre croyance vous guide dans vérité? Si oui, pourquoi?

Franklin a dit…

Chère Ninnianne,
Relisez les quelques commentaires précédents, car ce serait trop long de se répèter. En tout cas, comme je l'ai dit plus haut, ceux qui ont chercher à imposer Dieu ont eu tort, et ceux qui ont commis des crimes soit-disant au nom de Dieu, n'ont pris la religion que comme prétexte. Ce n'est ni Dieu, ni les Saintes Ecritures qui sont responsables des crimes. Non, c'est l'homme, l'homme qui cède à ses passions, au lieu d'obéïr à Dieu.

Vous vous dites paiënne de coeur. Combien de crimes ont commis et commèttent les paiens?
Les Juifs massacrés par les Romains, crucifiés par millier? C'est une question qu'on pourra toujours poser dans tous les sens, et qui arrange bien ceux qui ne cherchent pas de réponse.
Jésus lui-même, Dieu et Fils de Dieu a été crucifié, et sur la volonté de son propre peuple, élu de Lui...
Ce sont les hommes qui commettent les crimes.

En ce qui concerne les lieux repris par les chrétiens deux choses : auriez-vous voulu qu'ils soient détruits au lieu d'être gardé? Comme les musulmans ont fait en Afrique du Nord?
Et enfin, les lieux païens ont été repris par les anciens païens eux-mêmes : ils se sont convertis, ils ont désiré offrir à Dieu leur lieu de culte païen en les christinanisant.
Aucun crachat dans cette histoire. On peu s'unir à Dieu en lui offrant ce qu'on offrait avant à des divinités qui n'existaient pas.