mercredi, février 14, 2007

Pillage d'une église à Roquevaire (Bouches-du-Rhône)

Une église pillée et profanée à Roquevaire. Encore une.

Fin janvier, l'église Saint-antoine de Ginestière était incendiée à Nice. Origine criminelle.

Le 14 novembre 2006, c'était l'église de la Duchère, à Lyon, après avoir été profanée en octobre.

Le nombrede profanations de lieux chrétiens ont augmenté de 60% en 2005, par rapport à l'année précédente. Les chiffres sont effrayants: 214 contre 130.

Que fait la police ?

Que font nos politiciens ? Rien. Ou si peu. Pourquoi ?

Dans les commentaires du Salon Beige, j'ai trouvé ce site: Indignations. On pourra y trouver une liste des profanations depuis 2003.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

La police a-t-elle des consignes: surtout ne pas tromatiser ou "provoquer" les uns; pour les autres: pas grave, ils ne dirons rien.

Mickaël a dit…

Je ne sais pas pourquoi la situation est ainsi. C'est triste et incompréhensible.
Mais je peux bien imaginer que ce silence est l'un des fruits pourris de l'anticléricalisme de la fin XIXème-début du XXème siècle, où les christianisme était l'ennemi à abattre. La haine du christianisme est telle que nos belles-âmes tolèrent des choses qu'elles considéreraient intolérables pour d'autres groupes de personnes (religieux, ethniques ou autres).